Home  |  Contact  |  A Propos Du JTB  |  Blog  |  Liens Utiles   



ECO ET NATURE

 

Des montagnes aux sommets violets riches en phosphates tiennent lieu de toile de fond à Aqaba, la seule ouverture de la Jordanie sur la mer. Au-delà se trouve le désert rose du Wadi Rum.

Dans les eaux cristallines de la mer Rouge vit un environnement marin unique où les plongeurs peuvent découvrir la faune sous-marine exceptionnelle de Jordanie. Les coraux, les éponges et les gorgones éclatants abritent des millions de poissons, de récifs et toute une variété d'invertébrés. Même le requin baleine, le plus gros poisson au monde, vient se nourrir dans ces eaux riches en nutriments. Ces gentils et inoffensifs géants des mers se nourrissent de planctons qui fleurissent dans la zone. Enfin, vous pourrez également y voir des tortues, des dauphins et des lamantins.





Observation des oiseaux


La Jordanie est une destination rêvée pour les amoureux des oiseaux. Des reliefs irréguliers et des régions boisées aux steppes touffues et aux déserts arides, la remarquable diversité de ses paysages forme un environnement idéal pour les différentes espèces d'oiseaux indigènes. De plus, sa situation géographique à la croisée de l'Europe, de l'Asie et de l'Afrique explique que vous aurez parfois la chance d'observer la présence improbable, dans une même région, d'oiseaux migrateurs de ces trois continents.

Dans les parcs nationaux de la Jordanie, 17 sites au total ont été signalés comme zones stratégiques pour les oiseaux (IBA - Important Bird Areas). Les réserves naturelles gérées par la RSCN sont également des IBA. Cinq des sites IBA sont entièrement protégés par la loi, cinq sont partiellement protégés et deux ont été officiellement nommés pour être protégés.
 

 

Aidez-nous à préserver ce délicat écosystème sous-marin pour les générations futures en suivant les quelques règles simples que vous indiquera votre moniteur de plongée.

 


 

Des efforts considérables sont entrepris afin de garantir la protection de la vie sous-marine de la mer Rouge, particulièrement menacée par le tourisme. Les navires abandonnés et les véhicules militaires ont parfois été noyés pour créer des récifs artificiels. Ces épaves fournissent des sites de croissance durable pour les coraux et constituent pour la faune et la flore marines un refuge sécurisé. Ils représentent également un site de plongée exceptionnel pour les visiteurs terrestres. Le Centre scientifique marin d'Aqaba( l'Aqaba Marine Science Station) présente la vie sous-marine du Golf d'Aqaba et les nombreuses démarches entreprises pour la protéger.


 

L'observatoire ornithologique d'Aqaba  

Les espaces verts autour d'Aqaba, et plus particulièrement les zones abritant une végétation dense et des étangs, attirent des centaines de milliers (sans doute des millions) d'oiseaux migrateurs à chaque printemps et automnes: soit un rassemblement de plus de 350 espèces différentes. A l'automne, les oiseaux migrent de l'Europe vers Afrique, et profitent d'une halte dans les habitats naturels de Jordanie avant d'entamer la traversée du désert du Sahara. Au printemps, les oiseaux migrateurs reviennent: Aqaba est alors l'un des premier endroits où ils se posent, après leur long voyage au-dessus des déserts d'Afrique du Nord.  

 


 

L'Association Jordanienne pour le Développement Durable (JSSD) fut à l'origine de la création des zones protégées à Aqaba, en coopération avec les autorités locales de la région (ASEZA) et de la Société des Eaux (Aqaba Water Society). L'observatoire ornithologique d'Aqaba est en charge de la surveillance et de la protection des oiseaux. La JSSD a par ailleurs installé un centre d'information pour les visiteurs et un centre de recherche, sur le site de l'observatoire.
 

Un centre d'information pour les visiteurs a été construit, avec une salle d'étude diffusant des programmes pédagogiques et de sensibilisation. L'observatoire possède une salle de recherche, qui a vocation à devenir un centre de recherche.
 

Les sentiers de randonnées de l'observatoire ornithologique conduisent aux sites de nidification des oiseaux, le meilleur endroit pour les observer. L'observatoire comprend également un jardin naturel présentant aux visiteurs les plantes locales d'Aqaba: ce jardin constitue un excellent habitat naturel pour les oiseaux de la région.