Home  |  Contact  |  A Propos Du JTB  |  Blog  |  Liens Utiles   



HISTOIRE ET CULTURE


A Umm Qays, les principales attractions sont les ruines de la cité romaine avec son théâtre, sa rue à colonnades, son mausolée et ses thermes.


Pella possède de nombreux sites très intéressants, pour la plupart, toujours en cours de fouilles. Les plus importants sont l’Eglise de l'ouest (West Church) datant du 6è siècle, l’Eglise civile (Civic Complex Church) datant du 6è siècle, l'Odéon (théâtre) du 1er siècle, le Nymphée romain et l’Eglise de l'est (East Church).




MUSEES


Le Musée archéologique d'Irbid

Le Musée archéologique d'Irbid (L'Irbid Archeological Museum)  a été construit au début des années soixante, de même que le Bureau des antiquités d'Irbid ( l'Irbid Antiquities Office). Il consistait à l'origine en une unique salle d'exposition située sur la colline de Tell Irbid. En raison du nombre croissant d'artéfacts découverts lors des fouilles dans la région d'Irbid, le musée a déménagé en 1984 pour s'installer dans un nouveau bâtiment au sud de la ville.


Les collections du musée se composent de divers objets datant du paléolithique aux périodes islamiques, mis à jour lors des fouilles effectuées par le département des antiquités et la Mission archéologique internationale. Aujourd'hui, le musée est à nouveau trop petit pour accueillir les objets découverts dans le nord du pays. Le département des antiquités prévoit de rénover le sérail ottoman à Irbid (l'« ancienne prison » d'Irbid) pour qu'il devienne le nouveau musée. Ce bâtiment sur la colline de Tell Irbid, est l'un des plus anciens de la ville. Après rénovation, il abritera un musée archéologique, une exposition ethnographique, une bibliothèque archéologique, des laboratoires et des boutiques ainsi que le siège du bureau des antiquités d'Irbid.


Tél : + 962 2 7275817




Le Musée archéologique d'Umm Qays


Le musée, situé dans l'une des maisons du village ottoman d'Umm Qays, comporte deux salles d'exposition. Dans la première sont présentées diverses céramiques datant de la période hellénistique jusqu'aux périodes islamiques, ainsi que des vestiges des tombes d'Umm Qays.

La seconde salle est consacrée aux statues, datant pour la plupart de la période romaine. A l'intérieur de la grande cour, plusieurs pièces provenant du site : les sarcophages en basalte, les chapiteaux , les bases des colonnes, deux portes en basalte, des mosaïques et la célèbre Tychè assise.

Umm Qays (Gadara), conçue comme une cité romaine, était l'une des cités de la Décapole. Le village ottoman sur la partie supérieure de l'ancienne cité a été acquis par le département des antiquités, qui a ,depuis,  mis en œuvre plusieurs projets de fouilles et de conservation sur le site, notamment la restauration du théâtre principal (ouest).

La situation géographique d'Umm Qays est particulièrement chargée de sens. Les visiteurs du site peuvent ainsi admirer les hauteurs du Golan en Syrie, le mont Hermon, le lac de Tibériade et les plaines du nord de la Palestine.

Emplacement : à Beit Al-Russan (Maison d'Al-Russan)



 

Dar As-Saraya Museum
 

The building of the museum, Dar As-Saraya, was originally a castle built by the Ottomans on the southern side of the hill in the middle of the 19th century. Its plan resembles castles and caravansaries founded by the Ottomans.
 

An inscription above the southern gateway is dated with the year 1304 H. (1886 AD) implying that the castle became the new Governor's House (Dar As-Saraya) after that date. With time the structure experienced many changes, prior to restoration works initiated by the Department of Antiquities in 1994.
 

Tel: + 962 2 7245613