Home  |  Contact  |  A Propos Du JTB  |  Blog  |  Liens Utiles   

Home >> Principales Attractions >> Irbid
Print Friendly and PDF

        >  L'amphithéâtre d'Umm Qays.


Irbid est la deuxième plus grande ville de la Jordanie, avec une communauté très active et une grande université. Bien qu'étant d'un intérêt limité pour le tourisme, elle abrite deux musées remarquables et peut servir de point de chute avant d'explorer le nord de la vallée du Jourdain ou de partir vers la Syrie. 


Tout comme Jérash et Amman, Umm Qays (aujourd'hui Gadara) et Pella (appelée Tabaqit Fahl par les habitants) faisaient autrefois partie des Decapolis cities, chacune dotée d'attraits uniques.



Umm Qays
 

 

Site du fameux « miracle du cochon », Gadara était réputée à l'époque comme centre culturel. Plusieurs poètes et philosophes y ont habité, notamment Théodore, fondateur de l'école de rhétorique de Rome. Un poète a même nommé cette ville « la nouvelle Athènes ». Perchée sur la crête d'une splendide colline surplombant la vallée du Jourdain et la mer de Galilée, Gadara est connue aujourd'hui sous le nom d'Umm Qays. Elle est renommée pour son immense terrasse voûtée et ses rues à colonnades ainsi que pour les ruines de deux théâtres. Admirez le spectacle puis dînez sur la terrasse d'un bon restaurant, avec une vue à couper le souffle sur trois pays.

Les sources thérapeutiques d'eaux chaudes d'Al-Himma sont situées à environ 10 km au nord d'Umm Qays et étaient très prisées des Romains. Il existe deux stations thermales : une station privée de qualité et une station publique avec des horaires différents pour les hommes et les femmes.


 



Pella (Tabaqit Fahl)


Pella est un site particulièrement apprécié des archéologues pour sa richesse exceptionnelle en antiquités, dont certaines sont très anciennes. Outre des ruines gréco-romaines, dont un odéon (théâtre), Pella offre à ses visiteurs le spectacle des vestiges de peuplement chalcolithique datant du 4è millénaire av. J.-C., des vestiges de cités fortifiées datant de l'âge du bronze et du fer et des maisons et églises byzantines, ainsi que les vestiges d'un quartier résidentiel du début de l'ère islamique et d'une petite mosquée médiévale.  


 
On the Map