Home  |  Contact  |  A Propos Du JTB  |  Blog  |  Liens Utiles   


Châteaux du désert

Exemples magnifiques de l'architecture et de l'art du début de l'ère islamique, les châteaux du désert de Jordanie témoignent d'une époque fascinante inscrite dans l'histoire riche du pays. Le raffinement de leurs mosaïques, de leurs fresques, de leurs illustrations et de leurs gravures sur pierre et sur stuc, dans la pure tradition persane et gréco-romaine nous donnent un aperçu de la vie telle qu'elle était au 8è siècle. Appelées « châteaux » en raison de leurs imposantes structures, les bâtisses du désert avaient différentes fonctions et permettaient aux lointains souverains de resserrer les liens avec les Bédouins locaux ; ils pouvaient servir de station pour les caravanes, de centre agricole et commercial, d'hôtel ou d'avant-postes.  Aujourd'hui, des excursions d'un ou deux jours depuis Amman permettent de visiter plusieurs de ces complexes encore préservés regroupés à l'est et au sud de la ville.




Quseir Amra, l'un des monuments les mieux préservés, est classé patrimoine mondial de l'UNESCO. Ses murs intérieurs et ses plafonds sont couverts de fresques animées et deux des pièces sont pavées de mosaïques colorées.



Qasr al-Mushatta, Qasr al-Kharana, Qasr al-Tuba et Qasr al-Hallabat ont été restaurés et sont en parfait état. Le fort en basalte noir d'Azraq, utilisé sans discontinuité depuis le temps des romains, fut le quartier général de Lawrence d'Arabie pendant la Révolte arabe.



 

Châteaux des Croisés


Une autre série de châteaux ravira également les passionnés des légendes et traditions des Croisés. La spectaculaire Route des Rois est parsemée de ruines de forts et d'avant-postes des Croisés. Les plus importantes d'entre-elles sont les ruines de Kérak et Shawbak - des exemples fascinants des traditions architecturales et militaires de l'époque. Leurs galeries, tours, chapelles et remparts reflètent encore la détermination des Croisés qui les ont construits il y a près d'un millier d'années.