Home  |  Contact  |  A Propos Du JTB  |  Blog  |  Liens Utiles   




LOISIRS ET AVENTURE

 

Observation des oiseaux

Oiseaux migrateurs
:
 



Un grand nombre d'espèces d'oiseaux a été recensé à Azraq, la plupart étant des oiseaux migrateurs. La Jordanie se trouve sur la principale route migratoire entre la Russie et l'Afrique, et beaucoup d'oiseaux s'arrêtent à Azraq pour se reposer pendant leur long voyage. Plusieurs rapaces s'arrêtent pour boire et chasser dans les étangs pendant leur migration à l'automne, comme le Bondré Apivore et le Busard Cendré. On voit d'autres espèces d'oiseaux migrateurs dont : le Combattant Varié, l'Avocette, le Bécasseau Minute, le Pluvier à Collier Interrompu, et le Pluvier Petit-Gravelot.


Oiseaux des saisons d'hivernage
:
 

De nombreuses espèces d'oiseaux choisissent de rester plus longtemps à Azraq et font de ce lieu leur domicile pour l'hiver, comme la grande et majestueuse grue. En plein vol, la grue semble énorme avec ses longues ailes, son cou étiré et ses immenses pattes proéminentes. Elle lance souvent un cri de trompette aigu de loin pour annoncer son arrivée. Les grues migrent en groupes et volent en formant un V ou en une ligne diagonale. Au printemps, les grues effectuent une grande parade en déployant leurs ailes, en lançant des cris aigus et en faisant la révérence. Il existe également de nombreuses espèces de canards qui viennent à Azraq pour l'hivernage, comme les tadornes, les canards souchet, les sarcelles, les canards siffleurs et les canards colvert. En automne ou en hiver, vous pourrez peut-être apercevoir le foulque qui plonge pour attraper des tiges, des racines et de petits animaux.


Oiseaux des saisons de reproduction:

Avec la restauration des marécages, de nombreuses espèces d'oiseaux sont revenues à Azraq pour s'y reproduire, telles que le sirli du désert, la bouscarle de Cetti, le roselin de Lichtenstein et le busard de Gould. Les monticules de sel qui se forment sur les plaines de boue pendant la saison sèche constituent d'importantes zones de reproduction pour les oiseaux. Le fait d'apercevoir l'accouplement des marmaronettes marbrées qui représentent une espèce rare menacée fut une expérience tout à fait extraordinaire.
 



Goûtez la culture locale
 

La population d'Azraq:

En raison de sa position stratégique et de ses ressources en eau, la région d'Azraq bénéficie d'une histoire et d'une culture très riches. A l'époque des pèlerins en route vers la Mecque et Médine, Azraq était utilisée comme relais mais également comme camp militaire par de nombreuses armées. Il existe aujourd'hui deux villages près de la réserve. Il est intéressant de constater que les deux villages avaient été construits à l'origine par des personnes fuyant la persécution religieuse dans leurs pays. 
Le nord d'Azraq est majoritairement habité par les Druzes et le sud par les tchétchènes.

Les villageois des deux communautés dépendaient des marécages qui leur fournissaient de l'eau pour le bétail et des zones de pâturage pour leurs buffles et chevaux. Lorsque les marécages se sont asséchés, les villageois se sont tournés vers des tâches reposant sur les services telles que les restaurants ou les boutiques le long de l'autoroute de l'Arabie saoudite-Irak.  L'extraction de sel de Qa'al Azraq crée toujours des emplois pour plusieurs familles du village.
 

Visite proposée

expérience de la culture druze et tchétchène The Druze and Shishan Cultural Experience
:


Goûtez la nourriture traditionnelle et le style de vie druze local. Un déjeuner traditionnel avec l'une des deux tribus sera préparé. Visitez la ville et les fermes locales et découvrez les artisanats inspirés par la nature.
 

Pour plus d'informations, contactez le siège de la RSCN :
Tél/Fax : + 962 6 4616523/4616483.

Pour les réservations dans la région d'Azraq, contactez la Réserve des marécages d'Azraq au : Tél/Fax : +962 3 3835225.