Home  |  Contact  |  A Propos Du JTB  |  Blog  |  Liens Utiles   


ECO ET NATURE



La Réserve Naturelle d'Ajlun

 



La réserve naturelle d'Ajlun se situe dans les montagnes d'Ajlun (au nord d'Amman). Elle est composée de collines de type méditerranéen dominées par des zones boisées de chênes et de pistachiers. Son inauguration date de 1988 lors du lancement du programme de reproduction en captivité des chevreuils. La réserve est située dans une zone nommée Eshtafeena. La RSCN (Royal Society for the Conservation of Nature - Société royale pour la conservation de la nature) a mis en place deux sites de grande randonnée ainsi qu'un site de camping. Les zones boisées d'Ajlun sont en majeure partie composées de chênes parsemés de pistachiers, de pins, de caroubiers et de fraisiers sauvages. Ces arbres ont longtemps été chers aux habitants car, outre le fait de paysages superbes, ils leur fournissaient du bois , des médicaments et de la nourriture.





Aqaba
 


 

Le Golfe d'Aqaba est mondialement réputé pour sa vie sous-marine. Elle se trouve au nord-est de la mer Rouge et s'étend sur 180 km de long et 25 km de large. Elle partage son littoral avec l'Egypte, l'Arabie saoudite, Israël et la Jordanie.

Le Golf d'Aqaba abrite l'écosystème de récifs coralliens le plus septentrional au monde. Avec une température moyenne de l'eau à 23 °C, des courants chauds et l'absence de tempête, il constitue un environnement favorable à la croissance des coraux. Le degré de salinité est idéal pour les myriades de créatures marines. C'est pourquoi le Golf abrite 110 espèces de coraux mous et 120 de coraux durs. Les récifs qui bordent le Golf hébergent plus de 1 000 espèces de poissons, de coraux, de crustacées et de mammifères. Les espèces nocturnes, tells que le crabe, la crevette et le homard sortent la nuit, à la recherche de nourriture. Les visiteurs saisonniers du Golfe d'Aqaba, quant à eux, comprennent les tortues de mer, les dauphins, les lamantins et les inoffensifs requins baleines.

Aqaba est la seule ville côtière de la Jordanie. Cette magnifique ville, entourée de montagnes colorées et des eaux bleues de la mer Rouge, s'étend sur 27 km sur le littoral du Golfe d'Aqaba. Elle bénéficie d'une très bonne organisation et d'un développement permanent. Aqaba a le statut de zone économique spéciale ; elle est dotée d’une législation particulière destinée à protéger et développer le commerce, la communauté, le tourisme et l'environnement.




Azraq 
 



Azraq est une oasis unique située au cœur du désert semi-aride de l'est de la Jordanie. Elle fait partie de plusieurs réserves naturelles de toute beauté gérées par la RSCN. Ses principales attractions sont des bassins naturels et anciennement construits, un marais inondé selon les saisons ainsi qu'une grande plaine de boue connue sous le nom de Qa’a Al-Azraq. Diverses espèces d'oiseaux font chaque année halte à la réserve pour se reposer au cours de leur migration entre l'Asie et l'Afrique. Certaines restent tout l'hiver ou se reproduisent dans les zones protégées du marécage.




La Réserve de Mujib 


 

La réserve de Mujib est la réserve la plus basse de la planète, avec des paysages spectaculaires à proximité des côtes est de la mer Morte. Elle est située dans les gorges du Wadi Mujib qui plongent dans la mer Morte à 410 mètres sous le niveau de la mer. Elle s'étend jusqu'aux montagnes de Kérak et de Madaba au nord et au sud, atteignant par endroit 900 mètres au dessus du niveau de la mer. Cette variation de 1 300 mètres d'élévation, combinée au débit annuel des sept affluents, réunit les conditions parfaites pour une biodiversité très riche encore étudiée et documentée aujourd'hui. A ce jour, 300 espèces de plantes, 10 espèces de carnivores et de nombreuses espèces d'oiseaux sédentaires et migrateurs ont pu être dénombrées. Certaines montagnes et vallées éloignées sont difficilement accessibles et sont donc, pour certaines espèces rares de chats, chèvres et autres animaux de montagne, un véritable havre de paix. Les falaises en grès du Mujib composent le parfait habitat pour l'une des plus belles chèvres de montagne au monde, le bouquetin d'Arabie.
 

La Réserve sauvage Shawmari
 



La réserve sauvage Shawmari a été créée en 1975 par la RSCN comme centre de reproduction pour les espèces en danger ou localement éteintes. Aujourd'hui, après des programmes de reproduction à l'initiative des parcs et zoos les plus réputés du monde, cette petite réserve de 22 km² est un environnement éblouissant destiné à protéger certaines espèces les plus rares du Moyen-Orient. Les oryx, les autruches, les gazelles et les onagres, représentés sur de nombreuses mosaïques byzantines du 6è siècle, repeuplent progressivement et réaffirment leurs présences dans ce refuge sécurisé, protégés contre la chasse et la destruction de leur habitat qui a failli entraîner leur disparition.




Zone protégée du Wadi Rum

 



Le paysage lunaire du Wadi Rum est unique au monde. Le désert de Rum se compose de montagnes gigantesques, avec des nuances colorées de rouge, de jaune et d'orange. qui se déversent sur les dunes de sable, autour du désert et sur l'horizon, offrant ainsi un panorama phénoménal.

Là, c'est toute la nature qui vous imprègne et qui vous désarme devant la majesté des montagnes, la paix et la sérénité des lieux.

L'écosystème du Wadi Rum comprend de nombreuses plantes rares endémiques à cette région. C'est au printemps que des centaines d'espèces de fleurs sauvages renaissent. On a dénombré environ 120 espèces d'oiseaux dans cette région, notamment le vautour fauve, le corbeau à queue courte, l'aigle de Bonelli et la chouette hulotte de Hume. Des enquêtes ont montré la présence du loup gris, du renard de Blandford, du chat des sables et du bouquetin dans la région.

L'une des activités qui attirent le plus les amateurs de sensations fortes au Wadi Rum est l'escalade en montagne. Les montées peuvent varier des simples excursions à des ascensions de 900 mètres sur le sommet des falaises en grès et granite.




Dana Biosphere Reserve




Dana Biosphere Reserve is an area of staggering beauty, history, and biodiversity. The only reserve in Jordan that encompasses the four different bio-geographical zones of the country (Mediterranean, Irano-Turanian, Saharo-Arabian and Sudanian), it is a melting pot of species from Europe, Africa and Asia. Such a combination of natural communities in a single area is unique in Jordan and many of Dana Biosphere Reserve’s animals and plants are very rare. So far, a total of 800 plant speciesand 449 animal species have been recorded in the Reserve, of which 25 are known to be endangered, including the Sand Cat, the Syrian Wolf, the Lesser Kestrel and the Spiny Tailed Lizard.

 

Learn more about Dana Biosphere Reserve  






Dibeen Forest Reserve



The newest addition to Jordan’s network of nature reserves, Dibeen was established in 2004. Located north of Amman and offering vista views, nature walks, and a rest house, Dibeen boasts an exceptionally large variety of trees of different sizes and ages.